• Institut Mandela

Le Covid-19 à l'épreuve du génie africain.


La crise de coronavirus a réveillé le génie africain, revivifie le patriotisme et réinvente la citoyenneté au service de la nation:

1. Le Covid-Organics est un remède contre le coronavirus Covid-19 découvert par les chercheurs malgaches. C’est un traitement à base d’une plante d’Artemisia qui pousse sur le sol malgache et produit par l’Institut Malgache des Recherches Appliquées (IMRA).

2. La potion contre le coronavirus Covid-19 de Mgr Samuel Kleda, Archevêque de Douala, est un remède de tisane à base de racines et de feuilles des plantes médicinales africaines. Cette décoction soulageait les malades infectés au coronavirus et le Ministère camerounais de la Santé publique a proposé un accompagnement technique et scientifique, afin d’homologuer et de promouvoir ce médicament.

3. Le médicament Ngul be Tara (Force les ancêtres) contre le Covid-19 est un produit de l’équipe des chercheurs camerounais du Consortium RIRCO du Dr Peyou Ndi Samba Mbezele Marlyse.

4. Deux chercheurs sud-africains, Daniel Ndima et Dineo Lioma de la Société Cape Bio, ont inventé un test de dépistage (qCPR) ultra rapide qui détecte la présence du virus Covid-19 dans le sang en une heure près. Pour information, le qCPR est un test de dépistage novateur qui permet d’obtenir des résultats en 65 minutes.

5. L’adaptation rapide des médicaments (StopCoronavirus, APIVIRINE, CD4) issus de la médecine traditionnelle pour guérir le Covid-19. Ce travail de titan fut l’œuvre des différents chercheurs: Dr Charles Hopson (Cameroun), Dr Valentin Agon et Dr Jérôme Fagla Medegan (Bens pays d’origine suivent leurs recherches avec une attention particulière.

6. Les jeunes ingénieurs algériens de la Ville de Batna ont inventé un tunnel de désinfection intelligent pour aider les personnels soignants et les membres de la protection civile à se protéger du coronavirus. Les autorités algériennes soutiennent fortement l’installation des modules de désinfection à l’entrée des structures de santé et des casernes de pompiers.

7. Le Collectif Covid-19 d’Ingénieurs marocains à Tanger a mis ses compétences et connaissances à la fabrication, production et distribution des masques médicaux pour participer à la lutte contre le coronavirus. Les autorités marocaines soutiennent cette initiative innovante et les industriels sont prêts pour une production de masse de leurs masques.

8. L’Ingénieur rwandais Aphrodice Mutangana, Directeur Général de Klab et Inventeur d’une application Covid-19 multilingue sans connexion internet, développée avec le Ministère de la Santé et les Opérateurs téléphoniques, pour dépister les malades du Covid-19 et orienter leur pris en charge.

9. Les étudiants sénégalais de l’ESP (Ecole Supérieure Polytechnique) ont créé un robot multilingue qui distribue leur invention de gel hydro alcoolique.

10. Une riposte patriotique de 600 professionnels de la santé qui ont créé une industrie pharmaceutique "Teranga Pharma", en rachetant les installations et équipements de l’américain Pfizer en procédure de délocalisation au Maroc, pour relever la souveraineté du Sénégal en matière de production de médicaments.

11. Une équipe d’ingénieurs et de médecins marocains, coordonnée par le Dr Mouhsine Lakhdissi, a inventé un masque intelligent de détection du Covid-19 (MIDAD) avec une application de Trackorona de prédiction et de diagnostic du virus. L’investisseur marocain a proposé de fiancer la production de ce masque.

12. Les jeunes chercheurs togolais, coordonnés par Ousia Assiongbon, Directeur Exécutif d’EcoTecLab, ont mis au point un respirateur artificiel et des visières de protection pour lutter contre le coronavirus.

13. Une équipe de chimistes et de biologistes du Département de chimie de la Faculté des Sciences Techniques (FaST) de l’Université de Kara (Togo) a entamé la production du savon liquide et du gel hydroalcoolique. Ces produits sont à distribuer à la communauté universitaire et à la population de Kara et de ses environs. A ce jour, des travaux sont en cours pour l’élaboration d’une solution permettant de désinfecter les billets de banque.


Cette mobilisation citoyenne et active en lien avec la pandémie est à soutenir industriellement pour que l’élan de créativité et d’ingéniosités nationales trouve ses lettres de noblesse après la crise, sous le drapeau national, régional ou continental afin de se préparer aux défis d’un futur incertain.

0 vue