Elles règnent sur nos têtes…

28/11/2014

La fortune est au bout…des doigts ! Les métiers de la coiffure et de l’esthétique font partie des secteurs d’activité les plus prospères aux Etats-Unis chez les femmes émigrées.

Essentiellement exercé par des Africaines notamment des professionnelles Sénégalaises, ce métier est devenu au fil des ans, une véritable industrie, en permettant à certaines de réaliser leur « rêve américain »

Parmi les plus connues : 

 

  • Aminata Dia, Patronne du complexe Sister Amina Hair Braiding, situé en plein cœur de Harlem avec une vingtaine de collaborateurs.

 

  • Bineta Goudiaby, Connue dans le monde du cinéma, cette originaire de la Casamance, gère un complexe de coiffure situé dans un quartier huppé de Murrieta en Californie.

 

  • A Tampa en Floride Dior Thiam qui n’a pas attendu son exode pour se faire une réputation dans la profession est en tête d’une entreprise éponyme : « Salon Dior International ».

 

  • Fa Mbow, quatrième de ce top cinq avait fini de mettre tout le monde d’accord à Dakar avant de démonter son talent au milieu de Harlem où elle choisit d’installer ses quartiers.

 

  • Ndèye Astou Athie, certainement pas la moins connue de ces femmes sénégalaises leaders, maintien haut son étendard au sein de « Keur Astou African Hair Braiding ». Une enseigne que l’on retrouve à Washington DC et à Silver Spring.

Please reload

  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle