Le Groupe Attijariwafa Bank lance le Club Afrique Développement

31/01/2016

Attijariwafa Bank a lancé à Libreville le Club Afrique Développement, un espace économique devant offrir des opportunités d’affaires aux PME et entreprises installées dans le marché africain. Le Club Afrique Développement vise à créer un réseau africain des opérateurs économiques. Ceux-ci auront la facilité d’accéder aux appels d’offres venant de 13 pays dans lesquels existent des succursales du groupe bancaire marocain.

«Nous ne sommes pas une banque dont la seule mission est de collecter les dépôts pour distribuer du crédit. Mais nous donnons aussi des opportunités d’affaires à nos clients», a expliqué M. Yaaqoubi lors de la cérémonie de lancement. Plusieurs chefs d’entreprises venus de toute l'Afrique.

 

Le Club est ouvert à tout homme d’affaires ou leader d’opinion ayant un projet viable pour contribuer au développement de l’Afrique. Pour intégrer la plateforme, les potentiels membres sont appelés à se faire inscrire dans les bureaux ouverts où le Groupe Attijariwafa Bank est présent. La cotisation annuelle est de 900 euros. Les inscriptions se font aussi via internet.

Selon les initiateurs, le Club Afrique Développement offre la possibilité aux adhérents de participer au Forum international Afrique développement qui se tient chaque année à Casablanca au Maroc. Cette messe économique réunit plus de 1500 opérateurs économiques et décideurs politiques issus de 17 pays africains.

Pour cette année, le Forum international Afrique développement se déroulera du 25 au 26 février prochain. La rencontre vise à favoriser et encourager le partenariat régional. Ceci pour contribuer à la mise en œuvre d’une nouvelle dynamique de business à l’échelle africaine. Ce forum organise des rencontres B to B entre toutes les personnalités du monde économique y compris les décideurs des pays participants.

Les capitaines d'entreprises présents à la cérémonie ont lancé un appel afin d'inciter les opérateurs économiques à «consolider leurs efforts pour que l’économie africaine se développe». Le Club ambitionne également de fructifier la coopération sud-sud.

A en croire Abdelaziz Yaaqoubi, le Club Afrique Développement devait servir de guide pour les opérateurs et autres potentiels investisseurs qui manquent d’informations sur le marché africain. La mise en relation constitue une des offres du Club. Ainsi, tous les membres de la plateforme accèdent à une Market place mondiale regroupant 30.000 opérateurs économiques  internationaux à la recherche d’opportunités de partenariat d’ordre commercial, technologique ou financier.

Please reload

  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle