Tafsir Ndické Dièye: Un passionné des lettres.

23/12/2016

Tafsir Ndické Dièye est poète, chroniqueur et romancier sénégalais. Il est né le 8 juillet 1971 à Thiadiaye, dans le département de M'bour (Sénégal). Fils de Oumy Sène et de feu El Hadji Omar Dièye, Imam Rahtib de la Grande Mosquée de sa ville natale, (1976-1989). Issu d'une famille maraboutique par son grand-père paternel, Serigne Ndiawar Dièye, un Moukhadam de El-Hadji Malick Sy, guide de la Tidjania de Tivaouane. Il porte le nom du grand-père maternel de son père Tafsir Ndické Wade, un fidèle compagnon de Mame Limamou Laye, fondateur de la Tariha Layène. Tafsir Ndicke Dieye est poète, romancier et chroniqueur.

Auteur de plusieurs écrits, dont des romans: "Casamance où l'assassinat de Madeleine", Éditions Bellier, Lyon. "Ces fossoyeurs de la république", Éditions Melonic, Québec. "Odeur de sang", Éditions Le Manuscrit, Paris. "Horreur au palais", Coéditions NEI/CEDA, Abidjan. Sacrifice satanique, Éditions Edilivre, Saint Denis, de recueils de poésies: Silence! On s'aime, Éditions Le Manuscrit, Paris. Pèlerinage au temple de l'amour, Éditions Edilivre Saint Denis.

Il également écrit la biographie du grand tambour major Doudou Ndiaye Ciga Éditions. Il a aussi participé à des travaux collectifs avec le peintre martiniquais Ernest Breleur-Paris, dans le cadre de "Portraits sans visage" en compagnie d'autres écrivains tels que Tawfiq Alzoubi de la Palestine, René de Ceccatty de la France, Patrick Chamoiseau de la Martinique, Frankétienne d'Haïti, Monchoachi de la Martinique et Abdourahmane Waberi de Djibouti; travaux exposés à la Galerie "Les Filles du Calvaire" à Paris en 2010. Il participe à plusieurs rencontres littéraires et artistiques périodiques au Sénégal et ailleurs.

Please reload

  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle