Leïla Slimani la plume douce

11/01/2017

Son roman aura été l'un des plus grands succès littéraires de cet automne 2016. Chanson douce (Gallimard), ou le récit glaçant d'une tragédie annoncée, a remporté le prix Goncourt 2016. Leïla Slimani succède à Mathias Enard, récompensé l'année dernière pour Boussole (Actes Sud). Dès la première page, le lecteur est saisi... d'effroi. Louise, la nounou engagée pour s'occuper des deux enfants de Myriam et son mari, les tue. La première phrase du livre : « Le bébé est mort. Il a suffi de quelques secondes. Le médecin a assuré qu'il n'avait pas souffert. » Le reste du roman, de fil en anguille, explique comment ce geste fut possible dans la vie quotidienne de ce trio (la nounou, les parents et les enfants) prêt à voler en éclats.

Please reload

  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle