Commission de l'Uemoa: Sans rancune M. Le Président.

03/02/2017

Le chef de l’État sénégalais Macky Sall bloque le fonctionnement du l'Uemoa, (Union Économique Monétaire Ouest Africain). Macky Sall ne se presse pas pour désigner le successeur de Hadjibou Soumaré Soumaré à la présidence de la Commission de l’Uemoa. On sait que le chef de l’État sénégalais avait tenté de peser de tout son poids dans une démarche de lobbying pour faire élire "son" candidat,  le Pr. Abdoulaye Bathily à la tête de la Commission de l'Union Africaine. Cette situation pourrait s'expliquer par le fait qu' Abdoulaye Bathily, candidat malheureux à la présidence de la commission de l’Union Africaine, soit proposé à la tête de la Commission de l'instance sous-régionale comme lot de consolation. C’est l'explication qu'on peut lire dans les colonnes de la presse sénégalaise pour justifier le blocage en cours au sein des organes de l'Union économique et Monétaire Ouest Africaine (Uemoa).

En tout cas toujours est-il que depuis le 1er janvier, tous les organes de l’Uemoa sont au point mort, faute de budget. La Commission, le Parlement, la Cour de justice et la Cour des comptes ne disposent de fonds pour mener leurs politiques.
Mieux, le conseil des ministres des Finances de l’organisation sous régionale ne s’est pas réuni pour voter le budget.
La raison de ce blocage est simple, le président sénégalais, n’a pas encore désigné un intérimaire pour remplacer Hadjibou Soumaré à la tête de la présidence de la Commission, à la suite de la démission de celui-ci. Mais s’il en est ainsi, c’est parce que Dakar avait depuis lors une stratégie basée sur le « au cas où ». On assure que Macky Sall gardait le poste comme lot de consolation pour Abdoulaye Bathily… si celui-ci venait à perdre le poste de la présidence de l’Union africaine.
L'équation n'est pas aussi simple puisque l'une des inconnues est la position du Niger, qui brigue aussi la présidence de la commission de l’Uemoa. En effet Dakar et Niamey se disputent le poste de président de la Commission de l’ Uemoa depuis quelques années et se regardent en chiens de faïence depuis le Sommet des chefs d’État à Cotonou au Bénin en début d’année 2016.

Please reload

  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle