Africa50: Un mystérieux groupe attaque le Coordinateur principal.

11/03/2018

Samedi 10 mars un peu plus après 19h00, un message parvient sur la plateforme d'échange Africa50 signé du Coordonnateur principal annonçant un mail que lui aurait envoyé le président de radio Pluriel. La consultation de ce message permit de confirmer que le mail a été envoyé à l'heure précise de début de l'assemblée générale ordinaire d'Africa50.

Ce mail signé par un groupe jusqu'ici inconnu et pour le moins  très tranchant attaque de front M. Christophe AMANY, à travers ses différents titres et fonctions. C'est tard dans la soirée que nous nous sommes aperçu de l'ampleur de sa diffusion. En effet il semble qu'il soit envoyé à d'autres destinataires puisque après quelques investigations, notre rédaction a reçu un certain nombre de preuves d'envois.

Nous vous le proposons in extenso.

 

 

De : DEMO DEV [mailto:.....@gmail.com]
Envoyé : samedi 10 mars 2018 14:01
À : undisclosed-recipients:
Objet : Association AFRICA 50 : LETTRE OUVERTE

 

 

Lettre ouverte

 

AFRICA 50: UNE ASSOCIATION, AU SERVICE DES AMBITIONS PERSONNELLES DE SON PRESIDENT/COORDINATEUR, 8e ADJOINT AU MAIRE DU 7e ARRONDISSEMENT DE LYON, DIRECTEUR DE PUBLICATION , ANIMATEUR DE RADIO ET TV, ET VICE PRESIDENT DE RADIO

 

L’Association AFRICA 50, au service des ambitions personnelles de son Président / Coordinateur, 8e adjoint au Maire de Lyon 7e, Directeur de publication et rédacteur de EKODAFRIK, Vice-président de radio plurielle, Animateur de radio et de télévision

 

L’association Africa 50 avait été créée, en 2010, pour la coordination et l’exécution à Lyon de l’organisation des festivités du cinquantenaire des indépendances des pays africains. Belle initiale qui avait un but et une durée précise.  Elle a d’ailleurs mobilisé, un grand nombre d’associations. En 2011, Africa 50 a changé d’objectifs pour se doter du titre de collectif des associations africaines de Lyon et de Rhône-Alpes. Mais son Président/ Coordinateur n’a jamais changé depuis. Il a fait  de ça un outil au service de ses ambitions personnelles.

 

Le Président/ Coordinateur d’Africa 50 a obtenu ses premiers fruits en 2014. Il est devenu 8e  Adjoint au Maire dans le 7e arrondissement de Lyon. Malgré cette fonction d’élu, il a continué à se maintenir à la tête d’Africa 50. Sans tenir compte des éventuels conflits d’intérêts entre ses fonctions d’élu, adjoint au maire de Lyon 7 et celles de Président/coordinateur d’une association recevant des subventions publiques. Quand il intervient, personne ne sait plus quelle casquette il porte, celle de  Président/ Coordinateur d’Africa 50 ou celle d’Adjoint au Maire de Lyon 7?

Lui seul le sait: selon ses intérêts personnels, il peut être avoir l’une ou l’autre des casquettes, et même les deux à la fois au cours d’un même événement.  Avec le cumul de ses 2 fonctions et fort de cette influence,  il a développé un véritable système au sein d’Africa 50. Seuls ceux qui sont d’accord avec lui, peuvent voir leurs projets soutenus et se voir reversé une partie des subventions publiques obtenues. Tout ça pour se maintenir à la tête d’Africa et espérer un peu de popularité pour les prochaines élections. 

 

Le mélange des genres est la marque de fabrication du Président/ Coordinateur d’Africa 50 et 8e Adjoint au Maire de Lyon 7. Il est aussi Directeur de publication et rédacteur en chef d’EKODAFRIK, un site internet et une lettre d’information. EKODAFRIK, outil de communication d’Africa 50 ou bien la lettre d’information du 8e adjoint au maire de Lyon 7e. De même pour l’émission de radio Maquis pluriel ou de Waka Tv dans lesquelles il intervient comme animateur et rédacteur en chef. 

 

Qui est vraiment le  Président/ Coordinateur d’Africa 50 et 8e Adjoint au Maire de Lyon 7 : Président d’association, élu politique, animateur de radio et de Tv et depuis peu vice-président de radio pluriel.  Pour qui roule-t-il ?  Ce qui est sûr, seuls ses intérêts et ses ambitions comptent.

 

Avec cette lettre ouverte, «Démocratie, Progrès et Développement» demande :

1)- la démission du 8e adjoint au maire du 7e arrondissement de Lyon du poste de Président/ Coordinateur de l’association Africa 50,

2)- La convocation d’une assemblée générale extraordinaire de l’association Africa 50, avec l’élection d’un nouveau conseil d’administration et du vote de nouvelles orientations.

2)- la démission du Président/Coordinateur de l’association Africa 50 du poste d’adjoint au maire du 7e arrondissement de Lyon.

 

Pour Démocratie, Progrès et Développement les conflits d’intérêts doivent être dénoncés, et la transparence exigée partout dans la vie publique.

 

 

Au nom de Démocratie – Progrès et Développement

Please reload

  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle